Radiomir 3 Days Platino - 47mm

PAM00373

Spotlight

Détails techniques

Édition unique de 300 exemplaires

Mouvement Mécanique à remontage manuel, calibre Panerai P.3000, entièrement réalisé par Panerai, 16½ lignes, 5,3 mm d'épaisseur, 21 rubis, balancier en Glucydur®, 21 600 alternances/heure. Dispositif antichoc Incabloc®. Réserve de marche de 3 jours, deux barillets. 160 composants.

Fonctions Heures, minutes

Boîtier Diamètre 47 mm, platine avec Plexiglas® et anses à fil amovibles (brevet déposé).

Lunette Platine

Fond Verre saphir transparent

Cadran Brun avec et index et point luminescents.

Étanchéité 10 bar (~100 mètres)

Bracelet Alligator, Brun foncé, Ecru, 27/22 MM Standard

* Les marques Velcro® et Coramid® ne sont pas la propriété d'Officine Panerai.

* Les marques Velcro® et Coramid® ne sont pas la propriété d'Officine Panerai.

Plus de détails

DANS L'HISTOIRE D'OFFICINE PANERAI, IL EXISTE UNE VERSION RARE ET MYSTÉRIEUSE DE LA RADIOMIR dont seuls deux exemplaires, datant de la fin des années 1930, sont connus, et qui possède un cadran au décor unique et original. La nouvelle Radiomir 3 Days Platino - 47 mm d'Officine Panerai s'inspire de ce design inhabituel, qui n'a pas été réutilisé dans l'histoire de la marque florentine. Le nouveau cadran brun Radiomir, protégé par un verre en Plexiglas®, se distingue par des index bâtons doubles à 12 heures et simples à 3, 6 et 9 heures, en alternance avec des index points, au lieu des grands chiffres classiques aux points cardinaux, caractéristiques des cadrans Officine Panerai. Pour assurer une lisibilité optimale, le cadran possède une structure sandwich, typique des modèles historiques, composée de deux plaques superposées, dont la supérieure est perforée au niveau des index pour laisser entrevoir la substance luminescente sur la plaque inférieure. L'origine de ce cadran n'est pas aisément identifiable : selon certains historiens, les deux uniques exemplaires restants (différenciés par la présence ou non du compteur de la petite seconde) étaient probablement des prototypes dont la production n'a jamais été lancée. La perte des archives Panerai au cours des inondations de Florence en 1966 empêche toute recherche historique, mais la montre, en partie à cause du mystère qui l'entoure, n'a rien perdu de son attrait dans cette nouvelle édition. Le boîtier Radiomir en platine de 47 mm de diamètre est étanche jusqu'à 10 BAR (environ 100 mètres), profondeur maximale que pouvaient probablement atteindre les premières Radiomir. Le fond, avec son large hublot en verre saphir, laisse apparaître le mouvement, et les anses à fil, non plus soudées à la carrure, sont devenues amovibles (brevet Officine Panerai) afin de pouvoir changer le bracelet plus facilement. Les références du boîtier et de la montre sont gravées entre les anses. La Radiomir 3 Days Platino - 47 mm adopte le mouvement P.3000 à remontage manuel, entièrement conçu et réalisé dans la Manufacture Officine Panerai de Neuchâtel.

Matériaux

Platine

Le platine est l'un des métaux les plus rares et les plus précieux au monde : à titre d'exemple, il faut creuser et traiter une dizaine de tonnes de roche pour n'en obtenir que quelques grammes. Cinq mois de travail sont ensuite nécessaires pour fabriquer un lingot de platine à partir du matériau brut, contre trois tonnes de roche et cinq semaines de travail pour un lingot d'or. Découvert en Colombie en 1750 et jugé très semblable à l'argent, son nom provient du nom plata, qui signifie « argent » en espagnol. Les deux métaux sont pourtant très différents en termes de prix et d'usinabilité. 

Officine Panerai utilise du platine 950 (Pt950 Ru, 95 % de platine pur). Son poids est 11 % plus lourd que l'or 24 carats. Cet alliage est recommandé pour l'usinage, mais pas pour le coulage. Il est impossible de le rendre plus dur par traitement thermique. Ductile, malléable et résistant à la corrosion, le platine doit subir un processus d'usinage long et complexe. L'estampage d'un boîtier en platine nécessite par exemple une presse spécifiquement ajustée.

Les ciselures réalisées sont davantage soumises à l'usure et un nettoyage méticuleux des instruments s'avère indispensable. L'étape du polissage est particulièrement complexe et suit un processus très différent de celui de l'or, eu égard aux propriétés spécifiques du platine. Le polissage s'effectue exclusivement à la main, l'usage d'outils automatiques étant absolument proscrit. L'étape de la gravure est également très fastidieuse. 

 

Usinage

Le platine présente un bon niveau de déformabilité à chaud et à froid. Le recuit s'effectue dans l'air sans difficulté majeure. Il est recommandé de limiter le nombre de recuits et de procéder à une phase de durcissement préliminaire d'au moins 30 %. La durée et la température du recuit doivent être contrôlées pour éviter l'élargissement du grain (effet « peau d'orange »).

Entretien

Les montres Panerai sont produites selon des critères de qualité très rigoureux. Il convient de rappeler que les pièces mécaniques fonctionnent 24 heures sur 24 lorsqu'elles sont utilisées. La montre doit donc faire l'objet d'entretiens réguliers pour prolonger sa durée de vie et optimiser son fonctionnement.



ÉTANCHÉITÉ

Il est conseillé de faire régulièrement vérifier l'étanchéité de la montre par un service après-vente Panerai agréé et de la restaurer tous les deux ans par un entretien normal, où chaque fois que la montre a été ouverte. La restauration de l'étanchéité implique nécessairement de remplacer les joints afin d'assurer un niveau maximal d'étanchéité et de protection. Lorsque la montre est portée dans le cadre d'activités sportives sous-marines, il est recommandé de la faire vérifier chaque année avant la saison des activités sous-marines.



LE MOUVEMENT

Faites régulièrement vérifier le mouvement de votre montre par un service après-vente Panerai agréé pour assurer son parfait fonctionnement. Si la montre tend à gagner ou perdre considérablement du temps, le mouvement peut nécessiter une révision. Les mouvements sont conçus pour supporter des variations de température de -10°C à +60°C (14°F à 140°F). En dehors de cette plage de température, des variations opérationnelles dépassant celles stipulées dans les spécifications du mouvement peuvent être constatées. En outre, les lubrifiants contenus dans le mouvement risquent de se détériorer et d'endommager certaines de ses pièces.




NETTOYAGE DE L'EXTÉRIEUR

Pour garder l'extérieur en parfait état, nous vous recommandons de nettoyer votre montre Panerai à l'eau tiède savonneuse et avec une brosse douce. Après cette opération, et si la montre a été immergée dans de l'eau de mer ou dans une piscine, elle doit être soigneusement rincée à l'eau claire. Toutes les montres Panerai peuvent être nettoyées avec un chiffon doux et sec.



LE BRACELET

Les bracelets Panerai doivent être nettoyés à l'eau tiède et séchés à température ambiante. Il est important de ne pas les faire sécher sur une surface chaude ou de les exposer directement à la lumière du soleil car l'évaporation rapide de l'eau pourrait endommager leur forme et leur qualité. Chaque fois que la montre est immergée dans de l'eau de mer ou dans une piscine, le bracelet doit être soigneusement rincé à l'eau claire. Il est recommandé de faire remplacer le bracelet et la boucle par un service après-vente Panerai ou un revendeur agréé afin d'éviter tout problème dû à une mauvaise manipulation. Seul un service après-vente Panerai ou un revendeur agréé peut garantir l'utilisation de bracelets Panerai authentiques, conçus pour parfaitement correspondre aux dimensions du boîtier et fabriqués selon les critères de qualité de la marque. Le cuir d'alligator utilisé par Officine Panerai provient de fermes de Louisiane aux États-Unis. Les fournisseurs d'Officine Panerai s'engagent à respecter les plus hauts critères de responsabilité et à s'assurer que ces fermes en Louisiane contribuent à la croissance durable de la population des alligators sauvages, protégeant ainsi les espèces menacées. Panerai n'utilise aucun cuir d'espèce menacée ou en voie de disparation qui vit à l'état sauvage.

Mouvement

Calibre P.3000

Entièrement créé dans la Manufacture Officine Panerai, le calibre P.3000 présente les principales caractéristiques des mouvements Panerai que ce soit en termes de structure, de robustesse, de précision et d'autonomie. Le calibre P.3000 a un diamètre de 16 ½ lignes, dimension notable qui trouve son origine dans celle des mouvements qui équipaient les modèles historiques Panerai. Il est immédiatement reconnaissable par sa structure, comparable à celle avec platine trois-quarts : un grand pont, situé à côté d’un autre plus petit, recouvre une grande partie des organes mécaniques et est fixé à la platine postérieure par une série de vis relativement épaisses, formant ainsi une structure particulièrement solide. Le mouvement compte 21 rubis et se caractérise par deux barillets reliés en série. Cet agencement permet l'utilisation de ressorts longs et fins, ce qui garantit une distribution de la force non seulement plus constante, mais également plus durable, pour une autonomie de marche garantie pendant 3 jours. Le balancier est de diamètre notable (13,2 mm) et à inertie variable, avec 4 vis de réglage disposées à l'extérieur le long de l'anneau, de façon à pouvoir modifier la marche sans qu'il soit nécessaire de démonter tout le complexe. Soutenu par un pont à double appui, un ancrage beaucoup plus sûr et stable que le pont unique en porte-à-faux, le balancier fonctionne à la fréquence de 3 Hz, ce qui correspond à 21 600 alternances par heure. Il est muni d'un dispositif antichoc Incabloc® et oscille avec un spiral libre, c'est-à-dire sans raquette de réglage. Avec ses ponts satinés et anglés, c'est-à-dire avec les angles arrondis et polis, le calibre P.3000 dispose également d'un système de réglage rapide de l'heure locale, commandé par une roue à 12 dents et un petit embrayage à ressorts permettant de faire avancer l'aiguilles des heures par sauts d'une heure, sans interférer avec le déplacement de l'aiguille des minutes et la marche de la montre.

En savoir plus sur ce mouvement