1. Accueil
  2. AMBASSADEURS PANERAI
  3. COMSUBIN

comsubin

Comando Raggruppamento Subacquei ed Incursori. Une équipe entraînée à l’impossible.

histoire

Fondé par l’amiral Gino Birindelli le 15 février 1960, le nom du commando est un hommage au major Teseo Tesei du corps d’ingénierie navale de la Marine Militaire Italienne, inventeur des fameux propulseurs de plongée « Siluro a Lenta Corsa » surnommés « maiali » (« cochons » en italien). Le commando est le gardien de la mémoire des divisions d’assaut naval italiennes, qui ont fait sensation à travers le monde lors de la Seconde Guerre mondiale grâce à leurs actions héroïques. En reconnaissance de leur bravoure, ces hommes-grenouilles ont reçu 33 médailles d’or, 104 médailles d’argent et 33 médailles de bronze de la Valeur militaire.*

UNE UNITÉ DE LA MARINE MILITAIRE ITALIENNE CÉLÈBRE DANS LE MONDE ENTIER

01

UNE UNITÉ DE LA MARINE MILITAIRE ITALIENNE CÉLÈBRE DANS LE MONDE ENTIER

Le sous-marin italien « Scirè » déployant une brigade du COMSUBIN, les forces spéciales de la Marine Militaire Italienne, dans le golfe de Tarante. Le sous-marin et ces hommes forment une équipe de légende qui a aujourd’hui atteint le plus haut niveau d’excellence dans le domaine des opérations spéciales et des manœuvres sous couverture en mer.

L’UNION DU PASSÉ, DU PRÉSENT ET DU FUTUR

02

L’UNION DU PASSÉ, DU PRÉSENT ET DU FUTUR

Dans la mer de Sardaigne, sur l’archipel de La Maddalena, les époques convergent. Au premier plan, un élève de l’école militaire porte l’équipement traditionnel des plongeurs de la Marine Militaire Italienne. Un équipement héritier de 170 ans d’histoire, conçu pour la toute première école de plongeurs de l’armée italienne le 24 juillet 1849 et toujours utilisé de nos jours en début de formation. On considère qu’un plongeur militaire italien n’a achevé son apprentissage qu’après l’avoir porté lors d’une mission sous-marine car il s’agit de l’équipement le plus sophistiqué de l’unité. Juste derrière se trouve un dispositif moderne utilisé pour la plongée en scaphandre autonome par le GOS pendant ses missions sous-marines.

La plongée à saturation, une technique spécifique qui, en Europe, est utilisée uniquement par la Marine Militaire Italienne.

LA SURVEILLANCE DE L’ENVIRONNEMENT

03

LA SURVEILLANCE DE L’ENVIRONNEMENT

Un plongeur de la Marine Militaire Italienne inspecte une plateforme pétrolière offshore dans la mer Adriatique. L’objectif est de collecter des échantillons de pétrole pour contrôler la propreté de l’eau recyclée puis rejetée dans la mer à la fin du cycle de production. Cette opération est effectuée pour le compte du ministère italien du Développement économique. La géométrique singulière des piliers respecte les normes d’ingénierie leur permettant de résister aux courants sous-marins. L’isolement du plongeur et l’étrangeté de l’endroit dans lequel il se trouve illustrent à la perfection le silence absolu, l’absence totale de bruit et la mauvaise visibilité typiques des missions du COMSUBIN.

LA TECHNIQUE « FAST ROPE »

04

LA TECHNIQUE « FAST ROPE »

Lors d’un entraînement des Forces spéciales de la Marine Militaire Italienne, des hommes descendent en rappel d’un hélicoptère naval EH-101 à l’aide de la technique « Fast Rope » pour être déployés sur une plateforme d’extraction d’hydrocarbures dans la mer Adriatique. C’est l’une des nombreuses spécialités du GOI dans le cadre de leurs opérations maritimes anti-terroristes.

UNE COLLABORATION TOTALE ET BIEN PLUS

05

UNE COLLABORATION TOTALE ET BIEN PLUS

En arrière-plan, sous l’emblème du COMSUBIN, les élèves observent la scène, en rang. Au premier plan se trouve l’amiral en chef du COMSUBIN avec son équipe. Autour de lui, on voit les hommes des Forces spéciales de la Marine italienne en vert, le personnel de l’unité navale et l’équipe de soutien en uniforme d’hiver, les plongeurs militaires du GOS en bleu et les fonctionnaires du ministère de la Défense.

*Illustrations et photographies fournies par UOMINI OLTRE COMSUBIN UNA SQUADRA ADDESTRATA PER MISSIONI IMPOSSIBILI. Massimo Sestini, Rodrigo Editore.