1. Accueil
  2. Histoire

Histoire de Panerai

Giovanni Panerai ouvre sa boutique horlogère sur le Ponte alle Grazie à Florence : un magasin doublé d’un atelier qui accueille également la première école d’horlogerie de la ville. C'est là que l'histoire d'Officine Panerai débute.

${properties.title}

LES ORIGINES

1860 - 1936

Ouverture de la première boutique Officine Panerai

1860

Ouverture de la première boutique Officine Panerai

 

Giovanni Panerai ouvre son premier magasin en 1860 sur le Ponte alle Grazie à Florence : une boutique horlogère doublée d’un atelier qui accueille également la première école d’horlogerie de la ville. C'est là que l'histoire de Panerai débute. Dans les années 1920 et après avoir utilisé plusieurs lieux de Florence depuis 1876, la boutique adopte son siège actuel lors de la reconstruction du Ponte alle Grazie et est transférée dans le Palais archiépiscopal, face à la cathédrale de Florence, et est baptisée « OROLOGERIA SVIZZERA », un nom synonyme d’excellence horlogère à Florence depuis plus d’un siècle.

OFFICINE PANERAI DÉPOSE LE BREVET RADIOMIR

1916

OFFICINE PANERAI DÉPOSE LE BREVET RADIOMIR

Afin de répondre aux exigences militaires de la Marine Militaire Italienne, pour laquelle la famille de Guido Panerai fournit des instruments de précisions tels que des mécanismes de visée de combat naval depuis des années, une poudre à base de radium est développée afin de rendre les cadrans d’instruments et les mécanismes de visée luminescents, le tout en collaboration avec le capitaine de corvette Carlo Ronconi : c’est la naissance de la Radiomir.

 

La référence au nom « Radiomir » est documentée dans l'addendum du brevet déposé en France le 23 mars 1916. L'auto-luminescence notable du composant a immédiatement fait de la poudre de radium un élément clé de la production Panerai. Il s'agit du premier des nombreux brevets qui jalonneront l’histoire de Panerai, riche en innovations.

PREMIER PROTOTYPE RADIOMIR

1936

PREMIER PROTOTYPE RADIOMIR

En 1935, la Marine Militaire Italienne met en place un programme secret de nouveaux opérateurs et de véhicules d'assauts sous-marins. Panerai prend part au développement d’instruments techniques utiles à cette nouvelle activité militaire.

 

De nombreuses montres de plongée de haute performance furent testées afin de satisfaire les paramètres exigés par la Marine Militaire Italienne.

 

Les archives historiques de la Marine indiquent que Giuseppe Panerai commande en 1936 quelques prototypes suffisamment développés afin de les soumettre à une série de tests techniques : le meilleur résultat fut celui de la Réf.2553, fabriquée à partir d’une base fournie par Rolex-Genève et modifiée par Panerai.

PANERAI POUR LA MARINE MILITAIRE, LA NAISSANCE DE LA RADIOMIR RÉF.3646

LES ANNÉES 1940

PANERAI POUR LA MARINE MILITAIRE, LA NAISSANCE DE LA RADIOMIR RÉF.3646

 

Cet évènement est ensuite suivi de la création de la Réf.3646, l’instrument connu aujourd’hui sous le nom de montre « Radiomir ». Aujourd’hui, la montre Radiomir conserve de nombreuses caractéristiques communes à la Réf.3646 : un grand boîtier en acier en forme de coussin doté d’un diamètre de 47 mm, des chiffres et index luminescents, des cornes à fil soudées au boîtier, un mouvement mécanique à remontage manuel de haute qualité (un calibre Cortebert/Rolex 618 issu d’une montre de poche était utilisé à l'époque) et un bracelet en cuir teint et étanche (assez long pour être porté par-dessus des vêtements de protection). De par cette décision, Panerai est devenu un fournisseur régulier de montres à l’adresse de la Regia Marina. Afin d'améliorer son fonctionnement, Giuseppe Panerai modifie la structure du cadran en utilisant des disques superposés, ainsi qu’une partie supérieure en aluminium anodisé dotée d’index et de chiffres perforés de façon à rendre la poudre de radium plus lisible et luminescente. De manière à améliorer la lisibilité du cadran, sa configuration est retravaillée avec seulement 4 grands chiffres arabes sur les points cardinaux et 8 index sur les heures restantes.

PANERAI DÉPOSE LE NOM « LUMINOR »

1949

PANERAI DÉPOSE LE NOM « LUMINOR »

 

Le 11 janvier 1949, un brevet est approuvé pour utilisation par Panerai sous le nom de « Luminor », en référence à l’ensemble des matériaux luminescents et auto-luminescents utilisés. Giuseppe Panerai comprend que le rapport à la radioactivité doit être traité avec précaution, étant donné la nouvelle réalité découlant du développement des impressionnantes technologies atomiques militaires et civiles. Il décide alors que les substances luminescentes doivent adopter un nouveau nom plus neutre et elles sont ainsi progressivement désignées sous le nom de Luminor. Après plus d’une décennie, le Luminor fut reconnu : une nouvelle substance luminescente à base de tritium (un isotope de l’hydrogène), aux émissions très faibles et sans danger. Résultat de nombreuses études et expérimentations, le Luminor devient alors progressivement, de par son utilisation, l’identificateur commun aux montres de plongée Panerai, caractérisées par le pont protège-couronne.

LE PROTOTYPE DE CHRONOGRAPHE « MARE NOSTRUM »

LES ANNÉES 1950 - PANERAI POUR LA MARINE MILITAIRE ITALIENNE

LE PROTOTYPE DE CHRONOGRAPHE « MARE NOSTRUM »

 

Panerai dresse les plans d’un modèle vraisemblablement déjà pensé dans les années 1940 et conçu spécialement pour les officiers de pont : le chronographe à deux compteurs baptisé Mare Nostrum. Il semble que seulement deux ou trois de ces montres furent produites, probablement durant les années 1950, et il n’en reste seulement que quelques planches photographiques et un prototype seul, acquis par le propre musée d’Officine Panerai, à l’occasion d’une vente aux enchères internationale en 2005.

PANERAI POUR LA MARINE MILITAIRE ITALIENNE

1954

PANERAI POUR LA MARINE MILITAIRE ITALIENNE

 

Avec la participation grandissante aux opérations sous-marines, les exigences de la Marine Militaire deviennent encore plus spécifiques après la Seconde Guerre Mondiale : les montres militaires doivent rester sous l’eau durant de longues périodes dans des conditions extrêmes. En 1954, deux nouveaux modèles, la Réf.6152 et la Réf.6154 sont soumis aux tests.

Certaines des montres actuelles puisent leur inspiration chez ces deux références, connues sous le nom commercial de Radiomir 1940 : le boîtier représente un seul bloc doté de poignées fixes, conservant ainsi la forme de coussin tout en arborant des arêtes plus prononcées sur les côtés. Elles reçoivent une révision générale de l’esthétique des composants individuels et adoptent une couronne de remontage vissée cylindrique tubulaire, remplaçant ainsi la version cylindrique conique de l’emblématique Radiomir.

Après une analyse minutieuse des résultats des tests, certaines modifications sont appliquées : c’est la naissance de la référence 6152/1, dotée de cornes renfoncées façonnées dans le même bloc d’acier massif que le boîtier.

OFFICINE PANERAI DÉVELOPPE LE MODÈLE ÉGYPTIEN ET DÉPOSE LE BREVET DU PONT PROTÈGE-COURONNE

1956

OFFICINE PANERAI DÉVELOPPE LE MODÈLE ÉGYPTIEN ET DÉPOSE LE BREVET DU PONT PROTÈGE-COURONNE

 

Panerai développe une montre de plongée baptisée GPF-2/56, communément appelée plus tard l’« Egiziano », puisqu’elle est fournie à la Marine égyptienne avec l'accord de la Marine Militaire italienne. À peine plus de soixante modèles furent créés, entièrement assemblés à Florence par le maître horloger Linder. Les innovations caractérisant ce modèle sont remarquables, à commencer par le boîtier au diamètre imposant de 60 mm doté d’une résistance suffisante et d’une étanchéité considérable, d’une lunette tournante graduée permettant de calculer le temps de plongée et animé par le calibre suisse Angelus présentant une réserve de marche de 8 jours faisant office de mouvement. C’est la première fois que l'élément le plus caractéristique aujourd’hui encore des montres Panerai est introduit structurellement : le pont protège-couronne. C’est en 1956 que la Maison Guido Panerai & Figlio obtient le brevet international pour le pont protège-couronne.

L'ÉVOLUTION DE LA MONTRE PANERAI LUMINOR

LES ANNÉES 1960 - PANERAI POUR LA MARINE MILITAIRE ITALIENNE

L'ÉVOLUTION DE LA MONTRE PANERAI LUMINOR

 

L'évolution de la montre Panerai Réf.6152/1 continue sans relâche durant les années 1960. Au cours du processus d’assemblage des cadrans aux disques superposés, l’utilisation de poudre à base de radium disparaît, et avec elle le nom Radiomir. La luminescence provient d’un nouveau composant à faible rayonnement à base de tritium baptisé Luminor. Le pont protège-couronne est inséré et adapté à la carrure du boîtier de la montre Réf.6125/1. Fabriqué à environ 80 exemplaires, un calibre mécanique suisse Angelus SF240 est adopté pour la première fois, avec une réserve de marche de 8 jours. La réserve de marche devient alors un élément fondamental de l’ADN de la marque florentine. Sur certains modèles, le fond de boîtier solide et fermé est remplacé par un fond transparent fabriqué à partir de plexiglas, permettant ainsi d’observer le mécanisme. Panerai devient alors l’une des Maisons pionnières de la production de montres dotées de fond de boîtier transparent. Un autre chapitre capital de la production Panerai particulièrement développée pendant cette période concerne les instruments de précision créés et fournis à la demande de la Marine Militaire Italienne : des compas, des profondimètres de poignet aux différentes calibrations, ainsi que des signaux lumineux sous-marins capables de supporter la pression, et fournir ainsi une plus grande résistance à de grandes profondeurs.

UNE ANNÉE DE TRANSITION POUR L’ENTREPRISE « G. PANERAI & FIGLIO »

1972 - PANERAI POUR LA MARINE MILITAIRE ITALIENNE

UNE ANNÉE DE TRANSITION POUR L’ENTREPRISE « G. PANERAI & FIGLIO »

 

Le fils de Guido Panerai, Giuseppe, décède en 1972. L’entreprise familiale, avec son patrimoine de fournisseur exclusif de la Marine Militaire Italienne, est alors prise en charge par l’ingénieur et ex-officier de la Marine Militaire Italienne, Dino Zei, qui est nommé nouveau CEO de l’entreprise. Le nom de la société change alors de « G. Panerai & Figlio » à « Officine Panerai Srl ». OFFICINE PANERAI, déjà apparue sur de nombreux produits et également des montres, devient alors le nom officiel de la marque.

PROTOTYPE DE MONTRE MILLE MÈTRES

1985 - PANERAI POUR LA MARINE MILITAIRE ITALIENNE

PROTOTYPE DE MONTRE MILLE MÈTRES

Le département technique de Panerai conçoit une nouvelle montre de plongée, incorporant tous les développements technologiques de l’horlogerie et de la plongée compris entre les années 1970 et 1980, qui sera soumise aux tests rigoureux nécessaires à la définition de l’équipement de la Marine Militaire Italienne. C’est une montre innovante en titane dotée d’un diamètre de 47 mm, toujours équipée de l’emblématique protège-couronne et levier, de la lunette tournante et du cadran aux index formés par des « Tasers » (des réservoirs cylindriques microscopiques) renfermant un matériau luminescent. Les tests ont confirmé que cette montre Panerai spéciale peut aisément affronter plus de 100 atm, d’où son nom « Millemetri » (mille mètres).

${properties.title}

PRÉ-VENDÔME

1993 - 1997

PRÉ-VENDÔME : LA PREMIÈRE COLLECTION OFFICINE PANERAI

1993

PRÉ-VENDÔME : LA PREMIÈRE COLLECTION OFFICINE PANERAI

 

Afin de faire face à l’importante crise politique et économique internationale commencée en 1992, Officine Panerai décide de s’engager sur le marché horloger civil avec le lancement de trois collections, issues de dix références au total, en édition limitée et numérotée : les montres Luminor 44mm et Luminor Marina, et le chronographe Mare Nostrum 42mm, qui ont puisé leur inspiration des modèles emblématiques créés pour la division de commandos sous-marins de la Marine Militaire Italienne. Cela a libéré l’ingénieur Zei, CEO de Panerai, du secret militaire présent sur ces produits Panerai. Ces modèles deviennent rapidement extrêmement convoités par les collectionneurs et les passionnés. La présentation de la collection se déroule le 10 septembre 1993 dans le port militaire de La Spezia, sur le destroyer italien Durand De La Penne. Le duc Amédée d’Aoste, fils d’Aimon de Savoie, commandant en chef de l’unité de plongée italienne à l'époque, était présent à la cérémonie.

PRÉ-VENDÔME - OFFICINE PANERAI DEVIENT L’UN DES ACTEURS PRINCIPAUX DU MARCHÉ DE LA HAUTE HORLOGERIE

1997

PRÉ-VENDÔME - OFFICINE PANERAI DEVIENT L’UN DES ACTEURS PRINCIPAUX DU MARCHÉ DE LA HAUTE HORLOGERIE

 

Le Groupe Richemont (Vendôme à l'époque) rachète Officine Panerai Srl au printemps 1997, ouvrant immédiatement un réseau pilote de revendeurs sélectionnés en Italie, afin de perfectionner la stratégie industrielle et commerciale et de mettre à profit les synergies présentes au sein des structures du Groupe. En avril 1998, Panerai fait ses débuts sur le marché de la Haute Horlogerie internationale au SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie de Genève). La collection comprend trois modèles : la Luminor et la Luminor Marine en trois versions différentes de 44 mm de diamètre, et le chronographe Mare Nostrum 42mm, maintenant doté d’une lunette plus fine et d’un fond vissé. À partir de ce moment, Panerai devient internationalement reconnu dans le domaine de l’horlogerie sportive de luxe, introduisant au niveau mondial la tendance des montres dotées de diamètres imposants.

${properties.title}

LE LANCEMENT INTERNATIONAL

2001 - 2002

OFFICINE PANERAI : OFFICINE PANERAI

LE LANCEMENT INTERNATIONAL - 2001

OFFICINE PANERAI : OFFICINE PANERAI

 

À l'issue d'un intense travail de restauration, la boutique Panerai est inaugurée sur le site historique de la Piazza San Giovanni à Florence, suite au rachat de l'atelier familial par Officine Panerai. Cet atelier artisanal est un lieu de rencontre pour les passionnés et les collectionneurs de la marque qui peuvent trouver, en plus de la collection courante, des éditions spéciales et des pièces produites exclusivement pour les boutiques.

OUVERTURE DE LA NOUVELLE MANUFACTURE OFFICINE PANERAI À NEUCHÂTEL, EN SUISSE.

LE LANCEMENT INTERNATIONAL - 2002

OUVERTURE DE LA NOUVELLE MANUFACTURE OFFICINE PANERAI À NEUCHÂTEL, EN SUISSE.

 

Cette année marque un tournant pour Officine Panerai, avec l'ouverture de la manufacture Panerai de Neuchâtel en Suisse. Haute Horlogerie suisse, design et savoir faire à l'italienne se conjuguent en un seul et même lieu concentrant la planification, le développement et les recherches permanentes visant à dévoiler de nouveaux horizons en matière de technique et de fonctionnalité. Officine Panerai s'ouvre à l'Orient avec l'inauguration de sa première boutique asiatique à dans le Prince's Building de Hong Kong.

${properties.title}

MANUFACTURE PANERAI

2005 - 2016

PREMIER MOUVEMENT DE MANUFACTURE OFFICINE PANERAI

MANUFACTURE PANERAI - 2005

PREMIER MOUVEMENT DE MANUFACTURE OFFICINE PANERAI

 

Officine Panerai dévoile son premier mouvement de manufacture, le P.2002. Ce calibre à remontage manuel est doté d’une fonction GMT et d’une réserve de marche de 8 jours, inspirée des mouvements Angelus des années 1940. Le calibre est baptisé ainsi en référence à l'année d'inauguration de la manufacture Panerai, un hommage à l'art horloger de la firme florentine.

OFFICINE PANERAI PRÉSENTE DE NOUVEAUX CALIBRES DE MANUFACTURE

MANUFACTURE PANERAI - 2007

OFFICINE PANERAI PRÉSENTE DE NOUVEAUX CALIBRES DE MANUFACTURE

 

Officine Panerai présente trois nouveaux calibres brevetés entièrement conçus et développés en interne : le P.2003, le P.2004 et le novateur P.2005. Ce dernier se distingue par son échappement à tourbillon, suprême expression technique de l’horlogerie mécanique non seulement maîtrisée mais perfectionnée par Panerai. La cage abritant le balancier et l'échappement accomplit ses révolutions selon un axe non plus parallèle mais perpendiculaire au balancier. À la différence des tourbillons traditionnels, la cage accomplit ainsi deux tours par minute au lieu d'un.

LANCEMENT DES CALIBRES DE MANUFACTURE P.9000 ET P.2006

MANUFACTURE PANERAI - 2008

LANCEMENT DES CALIBRES DE MANUFACTURE P.9000 ET P.2006

 

Officine Panerai présente les mouvements P.9000 et P.2006, développés et produits en interne par la marque florentine. Caractérisé par sa réserve de marche de 72 heures, le P.9000 est monté sur les modèles Luminor 1950 et Radiomir. Proche du mouvement de chronographe monopoussoir P.2004, le P.2006 est agrémenté d'une fonction rattrapante commandée par un deuxième poussoir à 10 heures.

OFFICINE PANERAI ET LA PASSION DE L'OCÉAN

MANUFACTURE PANERAI - 2009

OFFICINE PANERAI ET LA PASSION DE L'OCÉAN

 

Pour célébrer sa passion pour l’univers marin, Officine Panerai achète et restaure le ketch bermudien Eilean, construit en 1936 par les légendaires chantiers Fife. Trois années sont nécessaires pour rendre Eilean à la mer et à sa beauté originelle, grâce à la grande expertise du chantier Francesco Del Carlo à Viareggio. La cérémonie d'inauguration d'Eilean se déroule le 22 octobre 2009 à la Section voile de la Marine Militaire italienne à La Spezia, après 40 000 heures de travail. Un modèle en particulier déchaîne les passions des collectionneurs : la réédition de l'« Egiziano », garde-temps spécialement développé en 1956 pour la Marine égyptienne.

HOMMAGE À GALILÉE

MANUFACTURE PANERAI - 2010

HOMMAGE À GALILÉE

 

À l'occasion du 400e anniversaire des premières observations célestes de Galilée, Officine Panerai dédie au génie toscan un triptyque de modèles exceptionnellement complexes : l'Astronome, le Savant et l'horloge-planétarium Jupiterium. La Jupiterium Panerai est une horloge-planétarium à calendrier perpétuel qui donne à voir, selon le point de vue d’un observateur posté sur terre, la position sur la voûte céleste du Soleil, de la Lune, de Jupiter ainsi que des « Astres médicéens », qui ne sont autres que les quatre principaux satellites de Jupiter, rebaptisés aujourd’hui Io, Europe, Ganymède et Callisto, et que Galilée observa pour la première fois en 1610, grâce à l’invention du télescope. Officine Panerai dévoile le mouvement de manufacture P.999 ainsi que sa première montre composite lors du Salon International de la Haute Horlogerie.

OFFICINE PANERAI ET LA PREMIÈRE MONTRE EN BRONZE

MANUFACTURE PANERAI - 2011

OFFICINE PANERAI ET LA PREMIÈRE MONTRE EN BRONZE

 

Avec la Luminor Submersible 1950 3 Days Automatic Bronzo, Officine Panerai utilise pour la première fois un alliage devant une grande partie de son charme à la patine dont il s'habille avec le temps. La marque adresse ainsi un nouveau clin d'œil à sa passion pour l'élément marin auquel elle est historiquement liée. La même année, la firme florentine lance également le calibre de manufacture P.3000, nouvelle expression de l'art horloger selon Panerai. Officine Panerai ouvre sa 30e boutique à Bal Harbour en Floride.

Officine Panerai propose deux montres au boîtier caractéristique, inspirées de modèles Radiomir 1940 Édition Spéciale. À la différence des prototypes et des montres typiques de la fin des années 1930, certains modèles historiques Radiomir fabriqués dans les années 1940 possédaient un boîtier dont les cornes n'étaient pas soudées à celui-ci mais façonnées dans le même bloc d'acier, offrant ainsi une solidité et une résistance accrues. On retrouve ce boîtier spécial dans la nouvelle Radiomir 1940 de 47 mm, ainsi que divers éléments inspirés des modèles historiques : le verre en Plexiglas® pour protéger le cadran, la lunette circulaire ou arrondie et la couronne cylindrique. Plexiglas® est une marque déposée n'appartenant pas à Officine Panerai.

HOMMAGE AU PASSÉ : PANERAI PRÉSENTE DEUX MODÈLES RADIOMIR DOTÉS DU BOÎTIER HISTORIQUE DE 1940

MANUFACTURE PANERAI - 2012

HOMMAGE AU PASSÉ : PANERAI PRÉSENTE DEUX MODÈLES RADIOMIR DOTÉS DU BOÎTIER HISTORIQUE DE 1940

OFFICINE PANERAI POURSUIT SON DÉVELOPPEMENT AVEC TROIS NOUVEAUX MOUVEMENTS DE MANUFACTURE

MANUFACTURE PANERAI - 2013

OFFICINE PANERAI POURSUIT SON DÉVELOPPEMENT AVEC TROIS NOUVEAUX MOUVEMENTS DE MANUFACTURE

 

Officine Panerai lance trois nouveaux mouvements de Manufacture : le calibre P.9100, premier mouvement automatique doté de la fonction de retour en vol du chronographe, le complexe P.9100/R muni du compte à rebours régate et le P.5000, un nouveau calibre à remontage manuel doté d’une réserve de marche de 8 heures. On trouve également dans la nouvelle collection le fascinant boîtier Radiomir 1940 ainsi qu'une nouvelle gamme de montres Submersible. Lors du Salon de la Haute Horlogerie de Genève, Officine Panerai présente la Pocket Watch Tourbillon GMT Ceramica, une exceptionnelle montre de poche en céramique.

INAUGURATION D'UNE NOUVELLE MANUFACTURE OFFICINE PANERAI

MANUFACTURE PANERAI - 2014

INAUGURATION D'UNE NOUVELLE MANUFACTURE OFFICINE PANERAI

 

Officine Panerai inaugure sa nouvelle Manufacture à Pierre-à-Bot, sur les hauteurs de Neuchâtel, en Suisse. Ce nouveau bâtiment réunit dans un même lieu tous les savoir-faire hautement spécialisés impliqués dans le domaine de la Haute Horlogerie, une alliance entre l’excellence du design à l'italienne et la technologie de tradition suisse. Depuis 2002, date d'inauguration de la première Manufacture Panerai, la Maison horlogère a développé toute une gamme de mouvements aux fonctions horlogères extrêmement sophistiquées, depuis la fonction GMT jusqu'à une série complète de chronographes, en passant par une réserve de marche étendue et le fameux Tourbillon Panerai. En 2014, Panerai présente le calibre P.4000, un mouvement entièrement manufacturé Panerai qui se distingue par sa masse oscillante décentrée et présentant un équilibre parfait entre design et technologie horlogère extrêmement sophistiquée.

RÉOUVERTURE DE LA BOUTIQUE OFFICINE PANERAI DE HONG KONG À CANTON ROAD

MANUFACTURE PANERAI - 2015

RÉOUVERTURE DE LA BOUTIQUE OFFICINE PANERAI DE HONG KONG À CANTON ROAD

 

PPanerai célèbre la réouverture de sa boutique de Hong Kong, à Canton Road, désormais la plus grande de la marque dans le monde. Unique en son genre, elle se distingue des autres boutiques Panerai par sa façade extérieure composée de panneaux d’aluminium ondulés et décorée d’une grande pendule équipée de l'emblématique cadran Panerai.

La même année est lancé le calibre de manufacture P.1000, un mouvement résolument Panerai, chef-d’œuvre à la fois technique et esthétique. Mesurant seulement 3,85 mm d’épaisseur, il témoigne du savoir-faire extraordinaire nécessaire au développement par Panerai des mouvements mécaniques sophistiqués.

LANCEMENT DE LA RADIOMIR 1940 MINUTE REPEATER CARILLON TOURBILLON ET DU NOUVEAU BOÎTIER LUMINOR DUE

MANUFACTURE PANERAI - 2016

LANCEMENT DE LA RADIOMIR 1940 MINUTE REPEATER CARILLON TOURBILLON ET DU NOUVEAU BOÎTIER LUMINOR DUE

Panerai lance la Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon Tourbillon. Montre la plus techniquement complexe jamais conçue par la Manufacture Panerai de Neuchâtel, elle est équipée d'un régulateur à tourbillon exclusif et d’un remarquable double mécanisme de répétition minutes qui opère dans deux fuseaux horaires. Il peut sonner les heures, les dizaines de minute et les minutes grâce à un système sophistiqué de marteaux et de timbres.

En 2016, la nouvelle collection LUMINOR DUE marque le début d'un nouveau chapitre dans l'histoire de Panerai. Un nouveau boîtier puisant son inspiration du modèle Luminor classique des années 1950, tout en présentant un design subtilement repensé, fait son entrée dans l’histoire d’Officine Panerai. Les mouvements P1000/10 et P.4000/10, les plus fins jamais conçus par la Manufacture Panerai, équipent cette nouvelle collection.